021601 Atelier de recherches historiques

  • Dates des cours : 4oct-18oct-15nov-29nov-13déc-10janv-24janv-7févr-7mars-21mars-4avr-16mai
  • Heure de début du cours : 10:30
  • Heure de fin du cours : 12:30
  • Jour du cours : Vendredi
  • Intervenant : Rémi FABRE


Rémi FABRE

Le but de ce cours est de sensibiliser à la recherche historique, d’apprendre à la pratiquer et à l’évaluer. En utilisant les ressources archivistiques départementales ou municipales, en faisant appel à des sources privées comme à des sources disponibles sur internet, en recueillant le cas échéant des témoignages d’histoire orale, il s’agira de susciter, de mener, d’accompagner des recherches personnelles ou collectives, d’en présenter et discuter les résultats au groupe, et éventuellement de rédiger, de mettre en ligne ou de publier des synthèses.

L’atelier rassemble différents thèmes et initiatives de recherche. Son programme précisé au début des cours s’établit en fonction des centres d’intérêt et des projets de chacun. L’enseignant référent, tout en guidant et suggérant les travaux peut partager avec les étudiants ses propres travaux ainsi que des mises au point sur des questions d’actualité. En 2023-24 le groupe de travail autour de l’histoire des guerres de Vendée et de période de la révolution considérées au prisme des archives locales ou régionales sera poursuivi. Un autre thème à plusieurs concernant la période de la seconde guerre mondiale à Nantes pourra éventuellement être envisagé à la rentrée. Mais ces perspectives n’épuiseront pas la diversité des thèmes et des recherches individuelles qui peuvent partir de cas particuliers, d’archives familiales ou privées pour insérer les histoires et parcours dans des destins collectifs. On peut aussi aborder des grands événements (guerres, révolutions, pandémies etc.) dans leur dimension régionale ou sous un angle particulier. Les cours s’accompagnent d’une présentation des ressources archivistiques disponibles et de conseils méthodologiques tant dans le choix des sujets que dans la poursuite de la recherche. Des mises au point historiographiques permettent d’insérer les recherches particulières dans des perspectives plus vastes tenant compte des acquis et des débats historiques.