021513 Du tsar à Poutine : histoire de l’URSS et de son effondrement

  • Dates des cours : 15oct-12nov-19nov-26nov-3déc-10déc-17déc-14janv-28janv-4févr-25févr-4mars
  • Heure de début du cours : 10:00
  • Heure de fin du cours : 12:00
  • Jour du cours : Mardi
  • Intervenant : Dominique COMELLI


Dominique COMELLI

L’URSS a vécu peu de temps : 70 ans. Mais cet état a joué un rôle essentiel dans l’histoire du XXème siècle, et continue à laisser son empreinte.  Le cours présentera rapidement la Russie, puis analysera ce qu’on appelle URSS, et permettra d’aller jusqu’à l’analyse du poutinisme.

L’invasion de l’Ukraine a réactivé le désir de comprendre ce qui se passe en Russie, et donc ce qui s’est passé pendant les 70 ans qu’a duré cet État appelé URSS. L’histoire de l’Urss et de son échec n’est pas seulement l’histoire d’un État : chez les ouvriers du monde entier, chez les peuples colonisés, l’Urss était aussi un espoir messianique d’un monde autre, sans exploitation ni aliénation. La recherche universitaire a progressé énormément ces 20 dernières années, en particulier à l’étranger. On peut maintenant se dégager d’un discours affectif ou engagé (pour ou contre) pour mieux comprendre ce qui s’est passé, les enjeux, les prises de pouvoir. Nous commencerons d’abord rapidement par la construction de cet État qui dès le début est un empire, et qui, dès le XVIIIème siècle construit un « roman national » mythique qui a profondément influencé l’Europe. Cela permettra aussi de rétablir certaines vérités, en particulier sur les débuts de la Moscovie et l’histoire de l’Ukraine. Puis nous aborderons le XIXème siècle et ses contradictions: comment s’insérer dans le monde moderne tout en gardant ses spécificités ? De quel poids pèse la paysannerie ? Comment se développe une classe ouvrière ? Quel est le rôle de l’intelligentsia ? La révolution de 1917 sera analysée, avec les différents points de vue des historiens, puis la construction de cet État appelé l’Urss: les bolcheviks ont du improviser sans arrêt , comme les révolutionnaires français ont du improviser dès 1791. Nous verrons ensuite la rupture du stalinisme, et tous les débats sur sa définition et son fonctionnement. La Grande Guerre patriotique de 1941 à 1945 sera étudiée ensuite, puis la prise du pouvoir par une bureaucratie , de Khrouchtchev à Brejnev. La perestroika et les bouleversements de l’ère Eltsine seront étudiés ensuite. Ces différents éléments nous permettront de comprendre le poutinisme et les impasses actuelles du développement russe.