021720 ÉGYPTE ANCIENNE – Le bestiaire pharaonique

  • Dates des cours : 7janv-14janv-21janv-28janv-4févr-11févr
  • Heure de début du cours : 14:00
  • Heure de fin du cours : 16:00
  • Jour du cours : Jeudi
  • Intervenant : Laurence Retourne


Laurence RETOURNE

Le bestiaire pharaonique est l’aspect civilisationnel le plus ludique de l’égyptologie car il ne nécessite qu’un intérêt pour l’univers animalier. Mais pour l’Égypte pharaonique, c’est aussi l’un des aspects les plus importants : quiconque s’intéresse à cette civilisation comprend que l’animal fait partie intégrante de la pensée égyptienne. Il nous faudra donc comprendre les motivations d’un tel comportement, d’ailleurs établi depuis les origines prédynastiques pour s’achever avec la christianisation, pour des raisons évidentes de rupture culturelle. En 1er lieu, nous nous concentrerons sur les animaux du pouvoir, les premiers à avoir été sollicités, depuis les animaux totémiques permettant d’identifier des foyers de pouvoir, aux animaux symboliques associés à la nature de la royauté. En 2ème lieu, nous nous attacherons aux animaux de la religion, soit au caractère thériantropique de la pensée religieuse égyptienne : pourquoi et comment se servir de l’animal pour diviniser une puissance surhumaine, voire mythifier un phénomène dépassant l’entendement humain ? Enfin, nous aborderons la question des animaux et des hommes, un aspect beaucoup plus pragmatique, avec la domestication mais également l’affectif, révélés par l’archéologie et l’iconographie. Cette question est fondamentale à la compréhension du monde pharaonique, mais elle révèle avant tout le véritable amour des Anciens Égyptiens pour leur environnement.

S'inscrire