031111 L’estuaire de la Loire et les enjeux à l’heure des changements climatiques

  • Dates des cours : 15janv-22janv-29janv-5févr-19févr-19mars-2avr-16avr
  • Heure de début du cours : 10:00
  • Heure de fin du cours : 12:00
  • Jour du cours : Vendredi
  • Intervenant : ATFM


Association pour la valorisation des Territoires fluvio-maritimes (ATFM)

Le territoire Loire-Estuaire entre patrimoine, développement et protection. Différents spécialistes nous permettront d’étudier les aspects environnementaux et les impacts des changements climatiques en cours sur notre territoire proche.

 

Découverte de l’estuaire de la Loire, de sa plaine alluviale submersible soumise à l’élévation des niveaux marins – Importance de l’eau (facteur écologique) et des ressources en eaux dans le maintien des zones naturelles et des nombreux usages (agriculture, pêche, eau potable, industrie et loisirs) – Qualité des eaux estuariennes, impact et évolution des pollutions – Biodiversité dans l’estuaire externe et interne, les milieux humides et conséquences des évolutions en cours sur la diversité des habitats naturels (enjeux, atouts et menaces) – Changements climatiques et activités humaines, causes, conséquences et scénarios d’évolution.

 

Sortie sur le terrain : une journée en avril entre deux cours

031113 Les communes de la métropole en relation avec la Loire

  • Dates des cours : 16mars-23mars-30mars-6avr-13avr
  • Heure de début du cours : 10:00
  • Heure de fin du cours : 12:00
  • Jour du cours : Mardi
  • Intervenant : ATFM


Association pour la valorisation des Territoires fluvio-maritimes (ATFM)

La Loire et ses affluents forment la trame bleue de la métropole nantaise. A travers les regards d’acteurs de terrain, professionnels, élus locaux, associations… nous envisagerons les liens passés et présents que plusieurs communes ligériennes entretiennent avec elle.

Il s‘agit de comprendre et de partager une culture du fleuve et de découvrir la riche diversité des usages, des patrimoines et des initiatives que la Loire est susceptible de fédérer, d’envisager l’avenir en conciliant aménagements, nouveaux usages, préservation du capital « naturel » (biodiversité) et prévention des risques (inondations).

 

Après une séance introductive en salle, quatre sorties d’une demi-journée nous permettront de découvrir : Le Pellerin, Basse-Indre,  Rezé, Couëron

031120 L’Erdre, une rivière proche et pourtant méconnue

  • Dates des cours : 19mars-26mars-2avr-9avr-16avr
  • Heure de début du cours : 14:30
  • Heure de fin du cours : 16:30
  • Jour du cours : Vendredi
  • Intervenant : ATFM


Association pour la valorisation des Territoires fluvio-maritimes (ATFM)

L’Erdre offre un champ d’investigation savoureux avec sa partie urbaine, ses zones de loisirs, ses ports et les traces d’un trafic intense tant commercial qu’industriel. Redécouvrons une rivière de travail désormais devenue rivière de loisirs ! Découverte de la rivière – Visite de l’Île de Versailles : son évolution, ses aménagements, sa faune te sa flore – La batellerie et la vie des mariniers – Visite du musée de l’Erdre – La batellerie sur l’Erdre et sur le canal de Nantes à Brest

031205 Nantes, la métamorphose d’une ville

  • Dates des cours : 12janv-19janv-26janv-2févr-9févr-16févr-9mars-16mars-30mars
  • Heure de début du cours : 14:30
  • Heure de fin du cours : 17:00
  • Jour du cours : Mardi
  • Intervenant : REMAUD Bernard


La revue « Place publique », Bernard REMAUD

Comme l’écrivait Julien Gracq, à propos de Nantes, « la forme d’une ville change plus vite, on le sait, que le cœur d’un mortel » ; en quelques décennies, la ville de Nantes s’est complètement métamorphosée : cadre de vie, économie, culture, éducation ; des orientations décidées dans le passé ont façonné son image actuelle, celle d’une ville dynamique et attractive. Quelle forme de ville nous préparent les projets en cours ?

Basé sur l’expertise des contributeurs de la revue Place publique (plus de 70 numéros parus, près de 30 hors-séries), le cours se propose de présenter et de mettre en perspective les grands axes de ces évolutions.

Le cours comportera 9 sessions de 2 à 3 heures (selon qu’elles comportent ou non des activités extérieures), respectivement : La naissance d’une métropole ; La nouvelle donne économique avec l’IRT Jules Verne ; Un projet urbanistique emblématique ; La politique des quartiers ; L’Université de Nantes vers l’excellence en recherche ; Les transports publics avec la Semitan ; La culture, discussion publique dans un lieu emblématique ; La nouvelle place de la nature en ville ; Le dialogue citoyen : débat au Conseil de développement.

Le cours sera interactif et s’appuiera sur des activités concrètes : visites d’équipements, parcours urbains, débats avec des acteurs.

Date Thème Intervenant Lieu
12 Janvier La naissance d’une métropole Thierry Guidet UP
19 Janvier La politique des quartiers Paul Cloutour UP
26 Janvier L’excellence en recherche Bernard Remaud Extérieur
2 Février La nouvelle donne économique Philippe Audic Extérieur
9 Février Un projet urbanistique Soizig Angomard Extérieur
16 Février Les transports publics Franck Renaud Extérieur
9 Mars La culture Philippe Audic Extérieur
16 Mars La place de la nature en ville Thierry Guidet Extérieur
30 Mars Le dialogue citoyen Philippe Audic UP

Chaque participant à ce cours devra également s’acquitter de frais de bibliographie pour un montant de 50 €. La bibliographie comprend quatre ouvrages Place Publique en lien avec les thématiques abordées en cours ainsi qu’un abonnement d’un an à la Revue Place Publique. Ces frais de bibliographie seront réglés directement à l’association Mémoire et Débats, éditrice de la revue Place Publique, au plus tard lors du premier cours.

S'inscrire

031240 Pays de Retz, histoire d’un pays, constitution d’un territoire – Cycle 1

  • Dates des cours : 4janv-18janv-15févr-15mars-29mars-12avr
  • Heure de début du cours : 14:30
  • Heure de fin du cours : 16:30
  • Jour du cours : Lundi
  • Intervenant : Dominique PIERRELEE


Dominique PIERRELEE

Montrer et expliciter les phénomènes de constitution d’un territoire (ici constitué d’une cinquantaine de communes) à partir de ce que nous apportent les sciences humaines (histoire, géographie, sociologie, ethnologie…), en balayant une histoire longue du néolithique à aujourd’hui.

Cycle 1 du Néolithique à l’Ancien Régime.

  • L’identité territoriale d’un pays
  • Un complexe hydrologique déterminant, l’eau et les paysages
  • La naissance d’un ‘pays’ au Haut Moyen Âge
  • L’organisation des pouvoirs locaux durant la Guerre de Cent ans
  • Un coin de la ‘Bretagne heureuse’ sous l’Ancien Régime
  • Sortie toute la journée (9h30-17h le 10 mai) sur sites :  le complexe hydraulique de Buzay-La Martinière à la Baie de Bourgneuf en passant par Grand Lieu.

Le pays de Retz historique trouve ses racines et son identité à l’époque gallo-romaine. Il constitue une entité territoriale avant même sa conquête par les Bretons prononcée par le traité de 851. Il dispose d’un nom de pays bien à lui (Rais), de limites tangibles, même au sud dans les marches de Bretagne et du Poitou, d’un langage propre et d’une économie particulière tournée pour l’essentiel sur la polyculture, le sel et les affaires maritimes.

Territoire placé sous la coupe des eaux, estuaire de la Loire, baie de Bourgneuf, lac de Grand Lieu, le pays de Retz est irrigué par un réseau hydrographique important qui a donné naissance à un complexe hydraulique unique en France. L’importance des marais situés en regard d’une zone bocagère où se sont implantés de grands domaines agricoles en explique la variété paysagère dont la valeur patrimoniale est aujourd’hui prise en considération.

Bref ! L’identité historique du pays de Retz est avérée. Mais face au développement de l’aire d’influence nantaise, face à la segmentation de son territoire consécutive au découpage des ‘pays’ et des intercommunalités, cette identité est-elle en voie de disparition ? De quoi alimenter un débat interrogeant la place d’une éthique du territoire habilitée désormais à maintenir notre patrimoine en état et assurer la permanence de nos fondements culturels.

S'inscrire

031241 Pays de Retz, histoire d’un pays, constitution d’un territoire – Cycle 2

  • Dates des cours : 11janv-1févr-8mars-22mars-19avr-10mai
  • Heure de début du cours : 14:30
  • Heure de fin du cours : 16:30
  • Jour du cours : Lundi
  • Intervenant : Dominique PIERRELEE


Dominique PIERRELEE

  • Les grands mythes et le substrat légendaire du Pays de Retz
    Sortie à la journée : ‘Les mythes et les légendes du Pays de Retz’, Herbauge et Grand Lieu, le périple de saint Philbert à partir de l’abbatiale carolingienne, le grand commun de Saint-Lumine, le château de Gilles de Rais, le camp républicain de Fréligné.
  • Les Guerres de Vendée
    Mécanismes locaux de la révolte, conflits villes et campagnes, représentations, mémoires
  • Tempéraments et conscience politique aux XIXe et XXe siècles Mentalités religieuses, l’importance des grands notables, légitimistes et républicains, diversité des forces politiques dans l’estuaire. L’économie rurale et les prémices de la révolution industrielle. L’impact des conflits du XXe siècle (1914-1918 et 1939-1945)
  • Romantisme, balnéaire et tourisme. La mode des eaux, l’architecture et la société aristocratique, le tourisme et l’image des stations familiales (1936), la vision des artistes. Aujourd’hui les atouts d’une politique touristique positionnée entre loisir de la plage et vision patrimoniale.
  • L’identité de pays (1945-2015). L’évolution du Pays de Retz depuis la seconde guerre mondiale, le monde d’Éloi Guitteny en rupture avec celui des derniers notables, les rivalités de « pays ». L’identité du Pays de Retz et ses représentations. La mosaïque intercommunale. La vision patrimoniale du Pays de Retz. Peut-on parler aujourd’hui d’un territoire en tant qu’entité et porteur d’une identité ?
  • Une lecture des paysages. Sortie à la journée : apprendre à lire un paysage à partir des rivages disparus et des cités perdues (Prigny, la baie de Bretagne, la motte de Bougon, Paimboeuf…). Les lieux imaginaires.

Le Pays de Retz historique trouve ses racines et son identité à l’époque gallo-romaine. Il constitue une entité territoriale avant même sa conquête par les Bretons prononcée par le traité de 851. Il dispose d’un nom de pays bien à lui (Rais), de limites tangibles, même au sud dans les marches de Bretagne et du Poitou, d’un langage propre et d’une économie particulière tournée pour l’essentiel sur la polyculture, le sel et les affaires maritimes.

Territoire placé sous la coupe des eaux, estuaire de la Loire, baie de Bourgneuf, lac de Grand Lieu, le Pays de Retz est irrigué par un réseau hydrographique important qui a donné naissance à un complexe hydraulique unique en France. L’importance des marais situés en regard d’une zone bocagère où se sont implantés de grands domaines agricoles en explique la variété paysagère dont la valeur patrimoniale est aujourd’hui prise en considération.

Bref ! L’identité historique du Pays de Retz est avérée. Mais face au développement de l’aire d’influence nantaise, face à la segmentation de son territoire consécutive au découpage des ‘pays’ et des intercommunalités, cette identité est-elle en voie de disparition ?

De quoi alimenter un débat interrogeant la place d’une éthique du territoire habilitée désormais à maintenir notre patrimoine en état et assurer la permanence de nos fondements culturels.

2 sorties : 11janv et 10mai

S'inscrire

031250 La loire-inferieure pendant la seconde guerre mondiale

  • Dates des cours : 25janv-1févr-8févr-15févr-8mars-15mars
  • Heure de début du cours : 13:45
  • Heure de fin du cours : 15:45
  • Jour du cours : Lundi
  • Intervenant : Nelly TOUZET


Association « Les relais de la Mémoire »

A partir des travaux de recherche d’historiens nantais et du recueil de témoignages des acteurs de ces événements, ce cours permettra d’aborder quelques aspects de l’occupation en Loire-Inférieure, de la résistance et de la répression mise en place par les occupants et l’État Français.

Le dernier cours donnera un éclairage national en abordant les enjeux de la mise en place du Conseil National de la Résistance, son évolution après le drame de Caluire et son héritage.

  • L’opinion publique à Nantes et en Loire-Inférieure de 1940 à 1944 (Jean Bourgeon)
  • Les femmes et les jeunes dans la résistance (Etienne Gasche et Dominique Bloyet)
  • Un maquis dans les combats de la libération : le maquis de Saffré (Etienne Gasche et Dominique Bloyet)
  • Présentation du Mémorial des victimes de la persécution allemande en Loire-Inférieure 1940-1945 (Xavier Trochu)
  • L’occupation à Nantes : découverte des lieux où se sont déroulés les événements de cette période (Loïc Bonnet)
  • La formation du Conseil National de la Résistance et la genèse de son programme (Nelly Touzet)

S'inscrire

032001 Les Défis des sociétés africaines

  • Dates des cours : 5nov-19nov-3déc-17déc-7janv-28janv-11févr-11mars-25mars-8avr-22avr-20mai
  • Heure de début du cours : 10:00
  • Heure de fin du cours : 12:00
  • Jour du cours : Jeudi
  • Intervenant : GAMBOU Alfred Romuald


La Maison de l’Afrique à Nantes

Ces cours tentent d’apporter dans une perspective réflexive et critique les clés de compréhension de cet ailleurs aux paradoxes multiples et complexes : l’Afrique. Ceci est d’autant fondamental si l’on veut saisir ce qui se joue ici et là-bas, et ainsi questionner notre rapport à ce continent…

  • L’Afrique et les enjeux du développement : à quelle conception de l’Homme peut-elle recourir ?
  • L’économie : le rôle de la monnaie dans le développement de l’Afrique : la situation de la zone CFA. L’Afrique et ses économies de rente : bilan et perspectives ? Quels modèles de développement pour l’Afrique ?
  • L’électrification de l’Afrique : les enjeux d’une bataille que l’Afrique ne doit pas perdre ?
  • L’Afrique et les grands défis environnementaux.
  • Le rôle des femmes dans les économies africaines.
  • Le rapport à la vie, à la maladie et à la mort dans le monde africain : quelles conséquences sociétales ?
  • La sauvegarde et la valorisation du patrimoine africain
  • L’art et le sublime dans la pensée africaine.
  • Le système de pensée vaudou.

Ces cours sont ouverts au grand public, à celles et ceux qui souhaitent découvrir ou approfondir leurs connaissances sur l’Afrique. ATTENTION ce cours sera effectué sur le site de la Maison de l’Afrique 1 Rue Louis Préaubert, 44000 Nantes.

S'inscrire

032201 Découvrir et comprendre l’Italie

  • Dates des cours : 6janv-13janv-20janv-27janv-3févr-10févr-17févr-10mars-17mars-24mars-31mars-7avr
  • Heure de début du cours : 15:30
  • Heure de fin du cours : 17:00
  • Jour du cours : Mercredi
  • Intervenant : Jean-Marc BARTNIK


Jean-Marc BARTNIK

L’Italie possède une identité très forte, c’est l’un des berceaux de notre civilisation, c’est un pays du « bon vivre » dans lequel le « Beau » est un art. Ce cours a pour objectif de d’étudier les bases géographiques, historiques, culturelles, économiques et politiques, permettant ainsi d’avoir une vision globale de la péninsule. Il s’adresse à ceux qui désirent découvrir ou redécouvrir ce pays si proche.

  • Un pays méditerranéen et montagnard
  • Des Étrusques à la proclamation de la République
  • L’Italie berceau des Arts
  • Les trois Italies
  • De Togliatti à Berlusconi, aperçu politique contemporain
  • Itinéraires de découvertes en dehors des lieux trop touristiques

S'inscrire

033101 Réchauffement climatique, disponibilités des ressources en eau, les grandes pistes pour faire face aux préoccupations

  • Dates des cours : 21janv-28janv-4févr-11févr-18févr-11mars-18mars-25mars-1avr
  • Heure de début du cours : 09:00
  • Heure de fin du cours : 11:00
  • Jour du cours : Jeudi
  • Intervenant : MICHEL Joseph


Joseph MICHEL Appréhender les changements climatiques, l’utilisation des ressources en eau sur la planète avec les conséquences sur l’environnement, la production alimentaire, la géopolitique. Décrire les principaux phénomènes observables sur notre planète. L’évolution des températures sur la planète, les hypothèses et leurs conséquences – Faire un bilan des ressources en eau : leur utilisation actuelle, les projets, la rareté et les conflits entre pays, les avancées technologiques pour économiser la ressource. Exposer les solutions actuelles les plus pertinentes pour faire face aux changements climatiques et à la rareté des ressources en eau. Les projets et les débats liés au développement des barrages sur les rivières et fleuves comme le Nil et le Mékong.
Yang Tsé Kiang Chine du Tibet
Faire face à la pression démographique et aux besoins en eau et alimentation – Incidences agro écologiques du réchauffement, le déplacement des productions – Panorama des ressources planétaires en eau, les utilisations actuelles et futures, la création de la rareté de la ressource avec le développement de l’urbanisation, de la modification du climat – Les voies nouvelles pour produire. Programme : 3 cours sur le réchauffement, 3 sur l’eau, 3 sur les solutions envisagées. Pédagogie: avant chaque cours les diapositives exposées en cours seront envoyées aux participants pour préparer les commentaires et discussions avec les étudiants.

S'inscrire