012250 Les frontières de l’humain : l’animal, l’homme, la machine…

  • Dates des cours : 5janv-19janv-9févr-16mars-23mars-30mars-6avr-13avr-20avr-18mai-25mai
  • Heure de début du cours : 17:30
  • Heure de fin du cours : 19:00
  • Jour du cours : Mardi
  • Intervenant : VIENNE Jean-Michel


Cyril HUNAULT

De la culture humaniste de la Renaissance à l’idéologie trans-humaniste contemporaine, nous interrogerons la manière dont l’homme se représente l’animal, et donc sa propre place au sein du monde animal.

De la Renaissance au 21ème siècle,  la question de la différence entre l’homme et l’animal est au centre du débat et sujet à de vives controverses. En effet, l’actualité nous montre des défenseurs de la cause animale qui entreprennent diverses actions de propagande pour dénoncer les conditions de mise à mort des animaux dans les abattoirs, les conditions de leur élevage ou plus directement le fait de consommer de la viande. D’autres militants espèrent obtenir l’interdiction de la corrida ou de la chasse à courre et dénoncent le fait de faire la souffrance des bêtes un spectacle ou un jeu, si enraciné soit-il dans des folklores et des traditions locales.

Sur ces questions, le débat, quand il peut avoir lieu, est plus que jamais passionné. Et c’est ce qui rend particulièrement nécessaire d’y mettre un peu de raison et de voir ce que les philosophes ont à nous dire de cette question.

De Montaigne à Elisabeth de Fontenay, en passant par Descartes, Condillac, Comte et bien d’autres… nous nous proposons de déterminer les grandes représentations de l’homme et de l’animal qui ont jalonné l’histoire de la philosophie, des sciences et de la littérature depuis la Renaissance.

Instruits de cet apport théorique nous pourrions ensuite nous intéresser à l’explicitation des représentations anthropologiques à l’origine de l’idéologie trans-humaniste.

 

Introduction : Qu’est-ce que l’humanisme ? Comment le penser au 21ème siècle ?

Partie 1 : Données épigénétiques : de rebondissement en rebondissements… / L’évolutionisme de Darwin / Les origines de l’homme et les première lignées humaines.

Partie 2 : Paléo-anthropologie (Leroy-Gourhan, Le geste et la parole)

Partie 3 : Anthropologie L’animal et l’homme dans les cosmogonies et les mythes fondateurs (Descola, Par-delà nature et culture).

Partie 4 : Métaphysique. L’animal rationnel / Les degrés de l’âme et du vivant / Dualisme ou émergentisme ? Y a-t-il une nature humaine ? ((Aristote, De anima ; Kant, Anthropologie du point de vue pragmatique ; Sartre, L’existentialisme est un humanisme)

Partie 5 : Métaphysique. L’homme cartésien / La pensée symbolique et la rationalité (Patrick Wolff, Notre humanité)

Partie 6 : L’homme et l’animal dans la littérature (Vercors, Les animaux dénaturés ; Jean-Claude Carrière, La controverse de Valladolid)

Partie 7 : La morale. L’homme a-t-il le privilège du sens moral ? (Kant, Fondements de la métaphysique des mœurs)

Partie 8 : La politique. Droits de l’homme, droits des animaux et du vivant (Elisabeth de Fontenay, Les bêtes dans la philosophie et la littérature)

Partie 9 : Conclusion. De l’animal à l’homme des neurosciences : comment penser l’humanisme de demain ?

Continuer la lecture de 012250 Les frontières de l’humain : l’animal, l’homme, la machine…

S'inscrire