011518 COURS EN FAC Europe littéraire et culturelle

  • Dates des cours : 13sept-20sept-27sept-4oct-11oct-18oct-25oct-8nov-15nov-22nov-29nov-6déc
  • Heure de début du cours : 17:00
  • Heure de fin du cours : 19:00
  • Jour du cours : Lundi
  • Intervenant : Philippe POSTEL


Philippe POSTEL

LIEU du cours : UFR Histoire, Histoire de l’Artet Archéologie, bâtiment tertre, chemin de la Censive du Tertre 44313 Nantes, Amphi A Niveau RDC

Littérature et arts en Europe du Moyen Âge aux Lumières

Le cours est fondé sur des actes fondamentaux de la vie intellectuelle de toute civilisation (parler, croire, etc.), mais dont la modalité particulière qu’ils ont pris en Europe a contribué à façonner l’identité européenne, une identité toujours en devenir. À chacun de ces actes correspond une problématique que nous développerons en l’illustrant plus particulièrement à l’aide de quelques figures européennes emblématiques (focus). Les étudiants devront lire 3 livres qui leur permettront d’approfondir le cours.

 

Séances

Parler : Les différentes langues parlées en Europe renvoient à une origine commune théorique (l’indo-européen) et forment des sous-ensembles linguistiques (comme celui des langues romanes), qui contribuent à organiser l’identité culturelle des Européens. Focus : La Tapisserie de Bayeux (XIe s.).

Croire : La religion chrétienne constitue le ciment culturel initial, mais connaît ainsi une relative diversité (voie orthodoxe, voies protestantes). Focus : La Basilique de Saint-Denis (Ve-XIIIe s.) – Andreï Roublev, La Trinité, ou Philoxénie d’Abraham (XIVe s.) – Agrippa d’Aubigné, Les Tragiques – Johann-Sebastian Bach, La Passion selon Matthieu (1729), n° 24-27 (versets 26 et 27).

Aimer : La « courtoisie », célébrée dans la lyrique occitane, s’impose comme modèle idéal pour réguler les relations inter-humaines, entre les hommes et les femmes en particulier. Focus : Les poèmes des troubadours et des trouvères (Jaufré Rudel, Bernard de Ventadour, Gace Brulé, Raoul de Soissons, Conon de Béthune, Giraut de Borneil, Walther der Vogelweide, etc.).

Réinventer : Les Renaissances (italienne et flamande) constituent le moment fondateur de la modernité européenne, mettant l’homme et l’individu au centre du monde, qui se trouve alors réinventé. Focus : Boccace, Le Décaméron (1349-1353) – Geoffrey Chaucer, Canterbury Tales (XIVe s.) – Léonard de Vinci (1452-1519) – Albrecht Dürer (1471-1528).

Critiquer : L’examen des savoirs et des idéologies du passé ou du temps présent devient une force de progrès scientifique et intellectuel. Focus : Érasme, L’Éloge de la folie (1509) – Thomas More, Utopia (1516) – Montaigne, « Les Cannibales » (Essais, 1592) – Bayle, Dictionnaire historique et critique (1697) – Milton, Pour la liberté d’imprimer sans autorisation ni censure (1644) – Voltaire, Traité sur la tolérance (1763).

Jouer : La période baroque se passionne autant qu’elle s’inquiète du jeu des apparences et des illusions, dans la peinture, l’architecture, la sculpture et la littérature.      Focus : Le Bernin – Le Caravage – Corneille, L’Illusion comique.

Ordonner : Le classicisme se caractérise par la recherche de l’ordre dans les arts comme dans l’espace politique. Focus : Jardins de Versailles – L’Encyclopédie.

S’émouvoir : À partir du XVIIIe siècle, la sensibilité triomphe dans la vie et dans les arts : opéra, roman et peinture.        Haendel – Gluck – Greuze – Richardson, Pamela – Marivaux, La Vie de Marianne – Rousseau, La Nouvelle Héloïse – Goethe, Les Souffrances du jeune Werther.

 

Ouvrages à lire pour les étudiants de L3

  1. Montaigne, Essais, III, ch. VIII : « De l’art de conférer » (1588)
  2. Calderón, La Vie est un Songe (1635)
  3. Tzvetan Todorov, Éloge du quotidien. Essai sur la peinture hollandaise du XVIIe siècle (2009)

 

Ouvrages à lire pour les étudiants du Parcours Europe L1

  1. Shakespeare, Le Songe d’une nuit d’été (1595)
  2. Mary Wollstonecraft, Défense des droits des femmes (1792)
  3. Jean-Philippe Postel, L’affaire Arnolfini. Les secrets d’un tableau de Van Eyck (2016)

 

 

S'inscrire